La cidrerie

Notre histoire

Les 5 hectares de vergers haute tiges plantés au pied de la cidrerie dans un sol particulièrement adapté à la culture des pommiers contribuent à l’obtention de produits de qualité. La Cidrerie artisanale de Cozmezou produit aujourd’hui des cidres, du jus de pomme, du pommeau, du chouchenn (hydromel) et de l’eau de vie. Tous nos produits sont directement disponibles à la boutique attenante à l’atelier.

LA CIDRERIE

Les 5.5 hectares de vergers qu’ils ont plantés au pied de la cidrerie dans un sol particulièrement adapté à la culture des pommiers contribuent à l’obtention de produits de qualité. La Cidrerie artisanale de Cozmezou produit aujourd’hui des cidres, du jus de pomme, du pommeau, du chouchenn (hydromel) et de l’eau de vie. Tous nos produits sont directement disponibles à la boutique attenante à l’atelier.

LES VERGERS

Les vergers, dont les premiers pommiers ont été plantés en 1995, sont situés sur la colline de Kerbuel à quelques pas de la cidrerie. Bien exposés, ils donnent chaque année des pommes d’une excellente qualité. Les vergers surplombent la vallée du Douron, qui est connue pour être un bon terroir cidricole. La situation idéale des vergers permet la culture de plusieurs variétés de pommes, bretonnes bien entendu !

Transmission
d'un savoir-faire

C’est en aidant mon grand-père dès mon plus jeune âge dans l’élaboration de son cidre que la graine a été semée. En 2020, grâce à la reprise de la cidrerie et à la transmission d’un précieux savoir-faire de Alain et Monique Hameury, la graine a germé et donne ses premiers fruits.

Aujourd’hui, ce cidre alliant savoir-faire et modernité s’apprécie particulièrement dans la convivialité des moments de partage si chers aux Bretons !

Nos produits

Nous produisons aujourd’hui des cidres, jus de pomme, pommeau, eau de vie de cidre et chouchen commercialisé dans la boutique de la cidrerie !

Production 100% artisanale

Tous nos produits sont directement disponibles à la boutique attenante à l’atelier! 

Contact

instagram

©2021. Pauline Le Goff. Tous droits réservés.